Structure et dynamique des forêts d’Afrique centrale : vers des règles d’exploitation du bois intégrant le fonctionnement écologique des populations d’arbres et la variabilité des conditions environnementales

Le projet DynAfFor  intervient dans 5 pays de l'espace COMIFAC (Cameroun, Congo, Gabon, République centrafricaine, République Démocratique du Congo) avec trois objectifs généraux  :

  • Améliorer les connaissances scientifiques et techniques sur la dynamique des forêts. Le projet quantifiera les effets de l’environnement, de l’exploitation forestière, et de l’interaction entre environnement et exploitation forestière sur : 1) les processus de croissance, de mortalité et de recrutement ;  2) le stockage de carbone.
  • Améliorer les outils d'aide à la décision en matière d'aménagement forestier. Le projet constituera, en particulier, un réseau de sites de suivi  de la dynamique forestière et une base de données permettant de fournir des données synthétiques utiles aux décideurs. Il développera des outils  appropriables par toutes les parties prenantes de la gestion forestière.
  •  Mobiliser les acteurs pour améliorer les pratiques d’aménagement. Le projet structurera un réseau d’acteurs engagés dans l’amélioration des pratiques, fournira une aide à l’utilisation des outils élaborés pour raisonner de nouvelles règles d’aménagement, et diffusera largement les résultats obtenus au moyen d’ateliers, de conférences et de documents de tous types.

Le projet DynAfFor repose sur un partenariat  entre organismes de recherche, administrations forestières et exploitants forestiers. C'est un projet de  plus de 6 millions d’euros, financé par le Fonds Français pour l’Environnement Mondial (FFEM) et l'Agence Française de Développement (AFD) à hauteur de 2.540.300 d'euros. Il se déroulera sur une première phase de 5 ans, sous l'égide de la COMIFAC.

Cookies de suivi acceptés